Importance de l’environnement capital-investissement

Importance de l’environnement capital-investissement

Importance de l’environnement capital-investissement

Le capital investissement, autrement appelé capital non coté, est en général destiné aux sociétés non cotées en bourse. Il correspond au concept capital fermé et consiste à prendre des participations dans le capital des PME qui ont besoin de démarrage, de croissance, de redressement ou de transmission. L’association française des investisseurs pour la croissance est chargée de représenter les acteurs du capital investissement.

Déterminer l’environnement du capital-investissement

Depuis longtemps, les sociétés de développement régional se trouvant parmi les institutions spécifiques ont été stimulées par les pouvoirs publics qui se basent sur le capital-investissement. Il y a aussi les sociétés financières d’innovation depuis 1972 puis les fonds communs de placement à risque depuis 1983.

le-capital-investissement.jpg

La loi des finances 1997 fait partie également de l’environnement du capital-investissement dans la mesure où il a stipulé la mise ne place de fonds communs de placement dans l’innovation. Puis, diverses dispositions fiscales, ayant trait à l’assurance vie contribuant au renforcement des activités y afférentes, ont été adoptées dans la loi des finances 1998. L’Association française des Investisseurs en Capital, par conséquent, a déclaré une évolution constante du capital-investissement depuis plusieurs années.      

Les différents types de capital-investing

En général, quatre types de capital investing sont identifiés et différent selon la situation de la société au moment de l’investissement. En effet, il y a le capital innovation, le capital développement, le capital retournement et le capital transmission. Une société en phase de création doit pouvoir assurer la production et la commercialisation de ses produits, et elle a besoin de capital innovation pour y parvenir avec assurance, c’est l’entrée au capital d’un investisseur.

capital-transmission.jpg

Une société qui a besoin d’accroitre ses capacités de production et sa force de vente a parfois besoin d’un capital-développement. De nouveaux produits et/ou services sont envisagés sur la base du capital-investissement. Une société en difficulté a besoin de capital-retournement où l’investisseur entre dans son capital pour le retour aux bénéfices. Dans le cas où une société doit être accompagnée dans sa transmission ou dans sa cession, l’investisseur entre dans son capital, parfois pour son rachat par une holding. Cette transaction s’appelle couramment « Leveragebuy-out » ou LBO.